Située en Afrique de l’Ouest, la république de Guinée, également appelée Guinée-Conakry, est un pays tropical baigné sur près de 300 km par l’Océan Atlantique.

Elle recèle d’une variété de paysages et de microclimats, aussi bien montagneux, que forestiers ou maritimes, sans oublier sa magnifique savane au nord-est du pays. Ses atouts naturels et culturels en font un paradis touristique qui laissent les visiteurs dans l’admiration totale de ses trésors.

Étendue sur près de 250 000 km2, la Guinée est à elle-même une synthèse de toute l’Afrique de l’Ouest. Cette synthèse est même dénotée dans le nom que l’on prête à la Guinée, à savoir le « Château d’eau de l’Afrique Occidentale » étant donné que de nombreux fleuves dont les fleuves Niger, Sénégal et Gambie naissent en Guinée, en particulier dans le massif montagneux du Fouta-Djalon.

4 régions aux contrastes surprenants

La Guinée se partage en quatre régions naturelles, à savoir la Guinée-Maritime, la Haute Guinée, la Guinée Forestière et la Moyenne Guinée. Chacune de ces régions possède un climat, un relief, une flore et une faune, une histoire, une culture et des traditions propres pour former une et une seule Guinée. Ses paysages variés et généreux révèlent des richesses naturelles et esthétiques qui font la joie des visiteurs qui se laissent surprendre par ses parcs et aquariums naturels, ses sources thermales et ses massifs montagneux coupés par des gorges et des rapides qui laissent admiratifs. Encore une fois, la Guinée est une parfaite synthèse des trésors de l’Afrique Occidentale.

La Guinée-Maritime ou Basse Guinée : bordant l’Océan Atlantique sur plus de 300 km, cette région abrite la capitale Conakry, jadis appelée la « perle de la côte occidentale d’Afrique » se situant dans la presqu’île du Kaloum. Elle s’étend jusqu’au premier contrefort du massif montagneux de Fouta-Djalon. Les kilomètres de plages de sable fin et argenté bordant la Guinée-Maritime et ses paysages idylliques en font une paradis sur terre qui n’a rien à envier à d’autres destinations plus connues de tous ! La Guinée-Maritime est une zone économique exclusive portée par les secteurs de la pêche, du riz et de l’agriculture.

La Guinée Forestière : gardienne de trésors cachés dans l’ombre de ses arbres gigantesques, la Guinée Forestière est une région à forte pluviosité qui s’étend sur près de 13 000 km2. On y trouve une forte densité de palmiers, de caféiers, de cacaoyers, de bananiers, de théiers et de poivriers, dont une large partie est exportée. Cette région est notamment connue pour les bois précieux de ses forêts ainsi que le Mont Nimba qui culmine à plus de 1750 mètres et qui est classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.

La Moyenne Guinée ou Fouta-Djalon : située à l’Est de la plain côtière et habitée principalement des populations peules, la Moyenne Guinée est surplombée du massif montagneux Fouta-Djalon. Ce dernier est surnommé « le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest » pour sa pluviosité importante et donne naissance aux fleuves Niger, Gambie et Sénégal qui unissent la Guinée avec ses pays voisins. De climat doux, cette région recèle de nombreuses sources thermales idéales pour un séjour thérapeutique et de bien-être. Ses vallées et plateaux dont l’altitude moyenne dépasse les 800 mètres et ses rivières et fleuves multiples en font également une région idéale pour partir à la découverte de la nature et de la quiétude qui s’offrent aux touristes.

La Haute Guinée : coupée notamment par le fleuve Niger qui emporte avec lui des légendes millénaires et s’abaissant vers le Mali, la Haute Guinée est une région jonchée d’arbustes et de savanes herbeuses où domine par endroit le baobab témoin séculaire de tant d’épopée. Cette région est connue pour ses rizières et la pêche fluviale. Elle est le berceau des Malinkés ou Mandingues.

 Visite de la Guinée en images